Nouveau pipeline d’assemblage de novo

Mise en place d’un nouveau pipeline d’assemblage de novo de génomes bactériens. Il implique l’utilisation successive de 5 assembleurs puis d’un méta-assembleur et à donné de très bons résultats pour l’assemblage d’E. coli, de Pseudomonas et de Stenotrophomonas par exemple.